Français | English
Emploi Ontario

Employment Opportunity

  • Title: Agent(e) des services correctionnels
  • Employer: Ministère du Solliciteur général - Services correctionnels
  • Display Date: 2022-05-18
  • Location: À déterminer
  • Salary: $28,98 - $34,08
  • Preferred application method: temps plein

Description:

Organisme: Ministère du Solliciteur général
Division: Services correctionnels
Ville: Dans n\\\'importe quelle ville
Conditions: 165 Temporaire(s)
Code du poste: 50561 - Agent, serv correctionnels 1
Salaire: 28,98 $ - 34,08 $ de l\\\'heure* *Indique la rémunération énumérée selon la convention collective conclue avec le SEFPO.

Postuler en ligne: https://www.gojobs.gov.on.ca/Apply.aspx?Language=French&JobID=181873

Objectifs du poste :

Accomplir, durant le quart de travail assigné, une gamme complète de fonctions relatives aux soins, à la garde et à la surveillance des contrevenantes ou contrevenants dans un établissement correctionnel.

La ou le titulaire, qui occupe un poste de permutant et qui travaille dans un secteur interne ou externe assigné de l\\\'établissement correctionnel, a les tâches et responsabilités suivantes :

1. Prendre en charge un secteur assigné afin d\\\'assurer la garde des contrevenantes ou contrevenants et la supervision de l\\\'ensemble des activités qui s\\\'y déroulent (p. ex. consigner les déplacements et autoriser l\\\'accès au secteur aux contrevenantes ou contrevenants, aux visiteuses et visiteurs, aux professionnelles et professionnels, et aux bénévoles); favoriser la participation aux programmes offerts par l\\\'établissement, les visites, le recours aux services médicaux, dentaires et d\\\'alimentation, les sorties dans la cour et la comparution par vidéo.

2. Traiter les documents relatifs à l\\\'admission et à la libération des contrevenantes ou contrevenants, notamment vérifier les mandats de dépôt et d\\\'incarcération; tenir à jour les systèmes informatisés de gestion des dossiers des contrevenantes ou contrevenants; veiller à la réception, à l\\\'entreposage et à l\\\'enregistrement des biens personnels des contrevenantes ou contrevenants, notamment l\\\'argent et les vêtements, et ce, conformément aux pratiques, aux politiques, aux processus et aux ordonnances en vigueur de l\\\'établissement.

3. Interagir avec les contrevenantes ou contrevenants pour assurer la sécurité de toutes les personnes qui se trouvent dans le secteur assigné; informer les contrevenantes ou contrevenants des attentes de l\\\'établissement; signaler et contrôler les risques et les comportements à risque (p. ex. les évasions et les manquements aux règlements); agir au quotidien comme modèle pour les contrevenantes ou contrevenants.

4. Effectuer des fouilles des contrevenantes ou contrevenants, des espaces habitables et des biens appartenant à l\\\'établissement pour découvrir toute irrégularité; prendre les mesures correctives qui s\\\'imposent pour assurer la sécurité de l\\\'établissement, des contrevenantes ou contrevenants, et du personnel.

5. Intervenir lors des situations d\\\'urgence, y compris, mais sans s\\\'y limiter, les urgences médicales, les incendies, les tentatives d\\\'évasion et les perturbations causées par les contrevenantes ou contrevenants, et ce, conformément aux ordonnances en vigueur de l\\\'établissement et aux politiques et procédures du Ministère.

6. Fournir des services d\\\'escorte en établissement et dans la communauté aux contrevenantes ou contrevenants (p. ex. lors d\\\'une visite, d\\\'un transfèrement entre établissements, d\\\'une hospitalisation, d\\\'un rendez-vous médical, d\\\'une comparution ou d\\\'une permission de sortir) pour assurer la sécurité des contrevenantes ou contrevenants, du personnel, des visiteurs et du public.

7. Maintenir la communication avec plusieurs parties (p. ex. les contrevenantes ou contrevenants, les collègues, les superviseures et superviseurs, le personnel clinique et le personnel médical), notamment rédiger des rapports sur les incidents, la conduite et le comportement des contrevenantes ou contrevenants, les accidents, les blessures subies par le personnel ou les contrevenantes ou contrevenants, et les mesures prises; préparer les entrées quotidiennes au journal; remplir les formulaires pour satisfaire aux obligations juridiques ou législatives; participer aux rencontres et aux examens de gestion des cas, au besoin; favoriser les discussions pour fournir ou échanger des renseignements, faire des mises à jour et discuter des problèmes à l\\\'interne.

8. S\\\'occuper des visiteurs (public, organismes externes et professionnelles et professionnels); répondre aux appels téléphoniques; témoigner ou présenter des éléments de preuve lors d\\\'audiences au tribunal ou lors d\\\'enquêtes du coroner ou du Ministère.

Exigences - dotation et attestation des compétences :

• Avoir au moins 18 ans.
• Être légalement autorisé à travailler au Canada.
• Avoir terminé au minimum une 12e année ou l\\\'équivalent.
• Avoir réussi les tests psychologiques, cognitifs et d\\\'aptitudes du Ministère.
• Être titulaire d\\\'un certificat de secourisme d\\\'urgence, de réanimation cardiorespiratoire et d\\\'utilisation d\\\'un défibrillateur externe automatisé en vigueur.
• Avoir réussi le Test de condition physique pour les candidats au poste d\\\'agent des services correctionnels en Ontario (FITCO).
• Détenir une cote de sécurité de vérification approfondie d\\\'agente ou d\\\'agent des services correctionnels.
• Avoir réussi l\\\'examen médical préalable à l\\\'emploi pour les agentes et agents des services correctionnels.
• Avoir réussi le programme de formation et d\\\'évaluation des agents des services correctionnels.
• Avoir une connaissance de la langue française orale de niveau avancé-moins.

Connaissances :

• la théorie et les principes relatifs aux services correctionnels énoncés dans le programme de formation et d\\\'évaluation des agents des services correctionnels (p. ex. le système correctionnel, la communication efficace, les techniques de gestion des contrevenantes et des contrevenants et les techniques d\\\'intervention auprès de ce groupe, les programmes et services offerts aux contrevenantes et contrevenants, et la réglementation en matière de sécurité au travail);
• les ordonnances en vigueur, les politiques et les procédures de l\\\'établissement; la Loi sur le ministère des Services correctionnels et son règlement d\\\'application; l\\\'Énoncé de principes de déontologie du Ministère; les articles appropriés des lois, notamment le Code criminel, la Loi sur la preuve au Canada, la Loi sur la santé et la sécurité au travail, la Loi sur l\\\'accès à l\\\'information et la protection de la vie privée (LAIPVP), le Code des droits de la personne, le projet de loi 168; les programmes et processus pertinents de l\\\'établissement qu\\\'il faut connaître pour remplir la documentation et veiller au respect des normes pour assurer la sécurité des contrevenantes ou contrevenants, du personnel, du public et de l\\\'établissement;
• le secourisme d\\\'urgence, la réanimation cardiorespiratoire et l\\\'utilisation d\\\'un défibrillateur externe automatisé pour pouvoir intervenir lors des situations d\\\'urgences médicales;
• les procédures judiciaires pour pouvoir témoigner ou présenter des éléments de preuve lors des audiences au tribunal et des enquêtes du coroner et du Ministère;
• les exigences du Ministère en matière de présentation de rapports pour pouvoir rédiger des rapports qui respectent les politiques et les procédures établies;
• les différentes cultures et populations pour mieux comprendre et intégrer chaque contrevenante ou contrevenant et tenir compte des différences de chaque groupe dans les interactions;
• le système informatisé de gestion des contrevenantes et des contrevenants afin de saisir et d\\\'extraire des données sur les contrevenantes ou contrevenants.

Compétences :

• des qualités d\\\'observation pour effectuer une évaluation proactive ou réactive adéquate des comportements et des interactions des contrevenantes ou contrevenants et pour déterminer les mesures appropriées à prendre;
• des capacités d\\\'analyse et un esprit de synthèse pour reconnaître les changements de comportement des contrevenantes ou contrevenants et les aiguiller vers le personnel de l\\\'établissement ou les professionnelles et professionnels appropriés (p. ex. la ou le psychologue, l\\\'aumônière ou l\\\'aumônier, la travailleuse sociale ou le travailleur social), qui prendront les mesures nécessaires;
• une capacité de résolution de conflits pour reconnaître et comprendre les situations qui peuvent être à l\\\'origine de conflits et utiliser les stratégies adéquates pour résoudre les conflits, éviter que la situation ne dégénère et réduire au minimum les répercussions de tout conflit;
• des capacités d\\\'intervention d\\\'urgence pour reconnaître et évaluer les situations de crise réelles ou éventuelles et établir l\\\'ordre de priorités des solutions à adopter pour tenter de régler la crise;
• une capacité de travailler en équipe et de collaborer avec les autres membres du personnel pour atteindre un objectif commun;
• des compétences en communication orale et écrite pour communiquer verbalement ou non les faits et les renseignements de façon respectueuse aux contrevenantes ou contrevenants, au personnel, aux superviseures ou superviseurs et au public;
• des aptitudes en communication écrite pour rédiger les rapports et la documentation nécessaires et pour tenir des registres exacts;
• des compétences interpersonnelles pour agir comme modèle auprès des contrevenantes ou contrevenants, communiquer avec les contrevenantes ou contrevenants, le personnel, les superviseures ou superviseurs et le public, favoriser une communication bidirectionnelle ouverte afin que les messages soient bien compris et interagir avec les autres de façon cohérente, juste, ferme et objective;
• un pouvoir de persuasion pour convaincre les contrevenantes ou les contrevenants de participer aux activités et de respecter les règles et règlements de l\\\'établissement;
• une connaissance de la langue française orale de niveau avancé.

Autonomie d\\\'action :

La ou le titulaire du poste respecte les ordonnances en vigueur, les politiques et les procédures de l\\\'établissement, les articles appropriés des lois, notamment la Loi sur le ministère des Services correctionnels et son règlement d\\\'application, le Code criminel, la Loi sur la santé et la sécurité au travail et le Code des droits de la personne au moment de prendre des décisions lors de situations médicales urgentes, de situations d\\\'urgence relatives au comportement, d\\\'atteinte à la sécurité de l\\\'établissement ou de problèmes comportementaux des contrevenantes ou contrevenants afin d\\\'assurer les soins, la garde et la surveillance des contrevenantes ou contrevenants du secteur assigné et la sécurité de l\\\'ensemble des contrevenantes ou contrevenants, du personnel et du public. La ou le titulaire du poste prend des décisions éclairées en se servant de ses connaissances et de son expérience et demande des conseils, des orientations ou des directives à la ou au chef des opérations lors de situations qui ne sont pas visées dans les ordonnances en vigueur, les politiques et les procédures de l\\\'établissement (p. ex. toute demande particulière présentée par une contrevenante ou un contrevenant, tout comportement inhabituel ou toute forme de contrebande). La ou le titulaire du poste évalue les situations pouvant nécessiter une intervention et détermine la mesure la plus appropriée à prendre pour maîtriser efficacement la situation sans se mettre en danger ou mettre les autres en danger. Le travail de la ou du titulaire est examiné de façon continue pendant son quart de travail pour veiller à ce qu\\\'elle ou il applique les normes de l\\\'établissement en matière de soins, de garde et de surveillance.

Expiration Date: 2022-07-08